Propos diffamatoires et colportés au sujet de la Nouvelle Tradition Kadampa

Propos colporté : la NKT encourage les gens à donner de l'argent à leur organisation

La vérité :Une somme très raisonnable (comparée à beaucoup d'autres associations religieuses et non religieuses) est demandée pour les enseignements et les retraites. Dans les centres résidentiels, une somme est demandée pour l'hébergement. Conformément aux statuts des centres de la NKT, aucun revenu ou bien ne peut être perçu par les administrateurs, par le personnel, les enseignants, les membres ou toute autre personne.

De nombreux membres de la NKT sont salariés à temps partiels, afin de pouvoir prendre certaines responsabilités, comme enseigner ou effectuer des tâches administratives. La NKT a déjà créé des centaines d'emplois à travers le monde et a formé de nombreuses personnes qui obtiennent des compétences qui leur seront utiles plus tard pour trouver un emploi.

Propos colporté : la NKT est parrainée par le gouvernement chinois

La vérité :Ce n'est pas vrai. Il n'y a pas la moindre preuve qui permettrait de soutenir cette affirmation, si souvent répétée. Dans le règlement intérieur il est dit :

La Nouvelle Tradition Kadampa sera toujours une tradition bouddhiste entièrement indépendante et la NKT-IKBU n'aura aucune affiliation politique.

La NKT n'a jamais eu et n'aura jamais d'affiliation politique avec les gouvernements chinois ou tibétain, parce que mélanger religion et politique est la cause de nombreux problèmes. Nous pouvons le constater en voyant l'ingérence politique du Dalai-Lama dans les quatre écoles du bouddhisme tibétain. Lorsqu'on est critiqué par le Dalaï Lama, il est courant d'être étiqueté "sympathisant chinois" (ou habituellement bien pire encore), ou bien d'être accusé d'être à la solde du gouvernement chinois, mais, dans le cas de la NKT-IKBU, il s'agit d'une accusation entièrement fausse.

Propos colporté : la NKT fait payer trop cher les enseignements du dharma

La vérité :Dans la Nouvelle Tradition Kadampa, une participation est demandée pour couvrir les frais de fonctionnement d'un centre ou la location d'une salle, ce qui est parfaitement normal pour toute association. Pour les week-ends et les séjours plus longs, une participation est également demandée pour l'hébergement.

Toutefois, les participations pour les activités organisées par la NKT sont délibérément maintenues au niveau le plus abordable possible. Si on les compare à d'autres séminaires, conférences, enseignements ou retraites, elles sont souvent bien moindres.

Lutter contre le dénigrement

Qu'est ce qu'un Kadampa?

Un Kadampa est un personne qui intègre sa connaissance des enseignements de Bouddha dans sa vie quotidienne. Consultez le livret Le bouddhisme kadampa à notre époque pour en savoir plus

Signaler un propos diffamatoire

Vous avez reçu des propos diffamatoires ou dénigrants ?
Transférez le nous par email
[email protected]

Le règlement intérieur