Propos colporté : les membres de la NTK sont ordonnés trop jeunes

La vérité : Le directeur spirituel général (DSG) accorde seulement l'ordination s'il y a une demande sincère de la part de l'étudiant pour se faire ordonner. L'accord des parents est également demandée. Le DSG n'accepte pas d'accorder l'ordination à une personne de moins de 18 ans, et tous sont encouragés à attendre d'avoir 22 ans ou plus.

Dans la NKT, personne n'est poussé à devenir moine ou nonne. Cela se comprend en voyant que , de loin, le plus grand nombre des pratiquants de la NKT, y compris chez les seniors, sont laïcs.

Pour amener le bouddhisme dans le monde moderne et échapper à la hiérarchie tibétaine ancienne (qui favorisait les moines), Guéshé Kelsang a toujours accordé une importance égale aux quatre types d'enseignants de la NKT : moines, nonnes, homme laïcs, et femmes laïques, qui tous étudient et enseignent les mêmes programmes.

L'ordination est un choix personnel très important et il serait donc erroné de faire pression sur qui que ce soit à ce sujet. Les enseignants résidents sont tenus d'en parler sérieusement avec les étudiants qui en font la demande et les encouragent éventuellement à remettre à plus tard. Il se doit d'être clair et plutôt dissuasif, car s'ils choisissent l'ordination, ils devront respecter leurs vœux, et si jamais ils les rompent, il leur faudra quitter leur centre du dharma et leur programme d'étude pour un an. Après une année, ils pourront revenir mais ils ne pourront pas devenir enseignant.

Un enthousiasme excessif n'est pas rare chez les jeunes, partout dans le monde et dans toute tradition ou religion, et il est vrai que quelquefois des personnes relativement jeunes sont ordonnées et qu'elles découvrent par la suite que l'ordination ne leur convient pas.

Lutter contre le dénigrement

Qu'est ce qu'un Kadampa?

Un Kadampa est un personne qui intègre sa connaissance des enseignements de Bouddha dans sa vie quotidienne. Consultez le livret Le bouddhisme kadampa à notre époque pour en savoir plus

Signaler un propos diffamatoire

Vous avez reçu des propos diffamatoires ou dénigrants ?
Transférez le nous par email
[email protected]

Le règlement intérieur